Coupe de France AIDA Echirolles 2016

La dernière manche de Coupe de France 2016 a été l’occasion de découvrir une étape inédite du circuit, à Echirolles, pour le 1er APNEALP CONTEST. 40 des meilleurs apnéistes Français ce sont donc retrouvés au milieu des montagnes pour clôturer l’année dans un bassin olympique, et en extérieur.
Le haut niveau de cette manche ne faisait plus de doute dès la 1ère série du statique, où Béatrice DEL NEGRO ayant frappée fort tout de suite en pulvérisant son record de France de 20″, pour finir avec un très beau protocole à 7’04 »
Les autres femmes ne pouvaient plus « que » se battre pour le podium. A ce petit jeu, c’est Audrey PALMA (3ème avec 5’04 ») et Emilie VERNIER (2ème avec 5’15 ») qui s’en sortent et finissent devant les autres.
Mais les hommes aussi avaient décidé de jouer avec le chronomètre et s’y mirent à plusieurs. Le 1er à entrer en jeu était Thomas BOUCHARD (déjà vainqueur à Nîmes d’un statique à 8′), qui, emmené par Nicolas AUBRY mettra la pression aux autres avec une jolie sortie à 8’13 ». La victoire était proche, mais c’était sans compter la dernière série avec Régis SCARONE, Alban BURLET (déjà coach plus tôt de Béatrice) et Vincent MATHIEU, tous 3 capables d’aller titiller Thomas. Régis ne validera pas son protocole tout proche des 8′, pendant qu’Alban stoppera son statique à 7’10 (finalement 3ème). Pendant ce temps, Vincent continuait… vers la plus grosse performance française réalisée à ce jour en compétition : 8’20 » et un protocole d’une déconcertante facilité !
A noter que Jérôme CHAPELLE s’était sans doute un peu trop mis la pression pour faire un podium dans la ville qui l’a vue grandir, il terminera tout de même 4ème à 11″ du podium…
AIDA_immersion_Mathieu
Un record de France chez les femmes au delà des 7′ et 2 hommes au dela des 8′, jamais un statique n’avait été aussi élevé dans une compétition française ! La progression du statique français ne fait plus de doute.
Place l’après midi au dynamique, où les favoris n’ont pas sorti le grand jeu malgré le bassin de 50m à fond plat d’Echirolles. C’est donc un jeune de 20ans, Anthony CARLHIAN, qui a devancé tout le monde avec un joli 196m.
AIDA_Anthony
Derrière, 5 hommes ont terminé leur apnée dans un espace de 7m. La 2ème place est a mettre au crédit de Laurent DE BEAUCARON (187m). Quant à la 3ème place, il s’agit d’un coup double, puisque qu’elle est attribuée à David FOURNIER, qui établit par la même occasion le nouveau record de Suisse (185m).
AIDA_olivier
Du côté des femmes, la victoire s’est joué en 3m. La vainqueur avec 153m est une voisine de l’étape, l’annécienne Emilie VERNIER, qui rafle donc son 2ème podium de la journée. Mais puisque qu’il était écrit que les suisses se sentiraient bien dans ce bassin, Birgit EHRENBOLGER (2ème) validera elle aussi un nouveau record de Suisse avec 150m ! La 3ème place est à mettre au crédit d’Anne MAURY avec un 140m tout en maitrise.
Enfin pour ce qui est du DNF, peu de concurrents ont osé se lancer à l’assaut du bassin. Leur podium est donc tout aussi méritoire. Chez les hommes Philippe GUILLOUX l’emporte avec 130m devant Thomas BOUCHARD et Breffni BOLZE (à qui il ne reste plus qu’à créer une fédération Irlandaise pour valider son nouveau record irlandais de 111m)
Chez les femmes, les locales (ou presque) ce se sont disputées la victoire à 2 et c’est Claire MARGALLAIN (Embrun) qui a devancé Sylvie JAL (CPAE).
Tout ce monde s’est ensuite retrouvé autour des podiums et du pot de l’amitié… Pour se demander quand aurait lieu la prochaine manche Echirolloise…