Calendrier AIDA France 2015

Calendrier AIDA France 2016 - couverture

Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année 2016.
AIDA France a réalisé pour les apnéistes ou plongeurs un calendrier 2016.
Il sera en vente sur le salon de la plongée, stand H18 au prix de 5 Euros.
Les champions présents sur le salon pourront vous le signer.
AIDA France propose à tous les clubs qui le souhaitent, affiliés ou non, un package de 5 calendrier, port compris pour 30 Euros.
Les individuels peuvent le commander pour 7€ port compris auprés de contact@aidafrance.org ou l’acheter lors d’une compétition AIDA France.
Cela pourrait être une idée originale et pas cher pour les fêtes
(le calendrier des compétitions AIDA France figure sur le calendrier)
Pour le calendrier, commandez-le à:

Championnats du monde indoor 2015

Retour en vidéo et en musique sur ces Championnats du monde AIDA d’apnée indoor, qui se sont déroulés à Belgrade du 19 au 28 juin 2015. Encore bravo à toute la team AIDA France pour sa participation et ses résultats !

Opération « retiens ton souffle pour ceux qui en manquent »

page1image1656

Afin de montrer la solidarité et les valeurs de la communauté apnéiste, Aida France lance du 15/08 au 15/09/2014 l’opération « retiens ton souffle pour ceux qui en manquent ».

Cette opération en collaboration avec l’association « vaincre la mucoviscidose » entre dans le cadre des virades de l’espoir qui se tiendront sur toute la France le 28 septembre 2014.

Comment participer ?

Tous les clubs affiliés et les apnéistes sont invités à se mobiliser lors d’une apnée.
– Chaque apnéiste pourra dédier du 15/08 au 15/09 une de ses apnées à cette cause en 
versant une contribution (libre) auprès de son club.

– Chaque club aura à charge de recueillir et totaliser ces dons pour les envoyer au + tard le 20/09 à l’adresse suivante :

Pierre Vigouroux, 13 allées beauvallon, 83270 Saint Cyr/mer.

Attention… Libeller le(s) chèque(s) au nom de l’association « vaincre la mucoviscidose ». Joindre à l’envoi des dons les coordonnées du club (nom, ville, département, adresse mail).

– Aida France totalisera les dons recueillis lors de cette opération et les remettra au nom de la communauté apnéiste aux responsables de l’association « vaincre la mucoviscidose ».
La remise des dons se fera à La Ciotat le dimanche 28 septembre 2014 par un membre représentant l’équipe Aida France.

Renseignements

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter Pierre Vigouroux Mail virades2014@aidafrance.org ou Tel 06 11 51 08 55

Clubs affiliés Aida France, amis apnéistes,
Aida France vous remercie par avance de votre soutien et votre participation à l’opération « retiens ton souffle pour ceux qui en manquent » 

3° coupe AIDA France 2015 à Nimes

Nous remercions France apnée pour ce compte rendu de la compétition à retrouver sur www.franceapnee.com

Le statique : la Team du MIF s’impose

Régis Scarone cette année encore bat son record personnel dans le stade nautique Némausa de Nîmes. L’an passé 7’57 », cette année une seconde de plus avec 7’58 avec un solide sortie. On peut légitimement penser que les 8′ tomberont pour l’athlète Varois entraîné par Stéphane Mifsud et coaché par Dominique Del Negro.

Le podium de cette manche AIDA France est énorme puisque le second, Olivier Azzopardi, double champion de France fédéral, a retenu son souffle durant 7’18. Olivier a été coaché de main de maître par le 3e du podium, Jérôme Chapelle qui franchit pour la première de sa carrière les sept minutes avec 7’10.

Chez les femmes on reprend la même Team avec  un record personnel et une médaille d’or pour Béatrice Del Negro avec 5’57.

5'57'' STAT pour Béatrice Del Negro

5’57 pour Béatrice Del Negro

Régis a le sourire, il vient de battre son record perso d'une seconde avec 7'58''

Régis a le sourire, il vient de battre son record perso d’une seconde avec 7’58

podium STAT Hommes

1- Régis Scarone 7’58

2- Olivier Azzopardi 7’18

3- Jérome Chapelle 7’10

podium STAT Femmes

1- Béatrice Del Negro 5’57

2- Marie-Pierre Ekstets 5’48

3- Audrey Palma 5’38

Le dynamique palme : une annonce multipliée par 277m !

Guillaume Bussière a fait volontairement l’impasse sur le statique. D’ailleurs cette année on ne devrait pas beaucoup le voir dans cette discipline.

Avec 1m mètre annoncé Guillaume part en première série. Racer est concentré à l’extrême, il est clair qu’il a une idée dernière la tête… Racer s’élance à la mi-journée, sa nage est plus lente qu’à son habitude, pourtant sa technique de nage est redoutable. Quand il tourne à 250m, on sait que désormais il part pour un record … perso, de France… ? Guillaume stoppe sa course à 277m, la sortie est solide ! Oui il en avait encore sous palme ! Après 3’08 et 277m d’apnée, Bussière bat son propre record de France (attente des résultats anti-dopage).

277m c’est 4m de moins que le record du monde Goran Colak ! Nul doute que la confrontation entre les deux champions sera un moment historique lors des prochains championnats du monde AIDA de Belgrade en juin prochain.

sortie solide à 277m DYN pour Guillaume qui bat son propre record de France et qui se rapproche du record du monde de Goran Colak

sortie solide à 277m DYN pour Guillaume qui bat son propre record de France et qui se rapproche du record du monde de Goran Colak

Parmi les favoris on attendait logiquement Nicolas Fougerousse qui avait nagé 200m en bassin de 25 trois semaines auparavant. Le Savoyard a tenté en tournant à 200m pour émerger à 207m. Mais au moment de retirer ses lunettes, Nicolas a ré-immergé légèrement ses voix aériennes. Rémy Duberné, juge sur cette compétition de Nîmes, a du lever son carton rouge avec regret car la perf était belle. Fougerousse, déçu, accepte le verdict avec fair-play.

Parti en dernière série avec Nicolas Fougerousse, Stéphane Tourreau avait annoncé 190m DYN, c’était sans compter son retour de Tignes où il avait effectué un stage intensif de prépa physique en altitude. Stéphane est sorti raisonnablement à 169m. Il n’avait guère plus dans la palme ce jour.

Chez les filles c’est l’allemande Barbara Jeschke  qui s’impose avec 138m, elle remporte aussi le combiné de la Coupe des Plongeurs Libres. A 1m petit mètre on retrouve la régionale de l’étape, Karine Bergami du SCPL avec 137m.

Barbara Jeschke affectionne tout particulièrement le circuit AIDA français...

Barbara Jeschke affectionne tout particulièrement le circuit AIDA français…

podium du DYN Homme

1- Guillaume Bussière 277 DYN NR

2- Jean-Luc Rajon 194m

3- Christophe Coindy 161m

podium DYN Femme

1- Barbara Jeschke 138m

2- Karine Bergami 137m

3- Svetlana Chavingny 117m

2° coupe AIDA France 2014 à La Ciotat

Il faisait beau sur La Ciotat ce dimanche 17 mars ! et pas seulement sur la terrasse du bassin de 25 mètres de la piscine Jean Boiteux.

Pour la 11ème fois, la « Génération Grand Bleue » emmenée par Pierre Vigouroux organisait une manche de la Coupe Aida France.
Comme chaque année l’ambiance est au rendez-vous et les habitués de cette compétition si chaleureuse se retrouvent avec plaisir à partir de 8h.
Sur cette édition on compte 38 compétiteurs inscrits, dont 10 femmes. Une compétition aux accents internationaux puisqu’on y verra représentées la Russie, l’Allemagne, l’Angleterre et la Belgique. Sans frontières d’expériences non plus puisque trois apnéistes y feront leur première expérience, dont Dominique 16 ans et Anthony 17 ans.
La matinée est consacrée au statique. Les annonces vont de 1 à 6 minutes.
Les femmes vont ouvrir le bal très sérieusement car Marianna Krupnitskaya et Audrey Palma, qui avaient toutes deux annoncé 1’00 et passent ainsi ensemble dans l’une des premières séries, vont valider respectivement 5’58 et 5’52 ! Voilà de quoi lancer avec élégance une très belle matinée de statique. Par la suite Karine Bergami nous offre un joli 4’59, Marie Devanlay et Béatrice Del Negro passent les 5 minutes avec respectivement 5’05 et 5’23, l’allemande Barbara Jeschke confirme à 5’01 et Béatrice Bozon qui avait fait la plus grande annonce féminine réalise un très beau 6’01.
 
B Bozon (Photos B Clerc)
Pour autant les hommes ne sont pas en restes : parmis les 27 hommes qui retiendront leur souffle ce matin, trois vivent leur première compétition. Dominique Martinetti du haut de ses 15 ans nous offrira son premier protocole officiel qu’il maîtrisera parfaitement à 1’52, Grégory Maggion sort à 4’09 dépassant largement son meilleur temps personnel, quand à Anthony Carlhian qui s’élance au soleil sur la même série que Jacques Barbara et Morgan Bourc’his, c’est avec plus de 5’30 qu’il débute sa vie de compétiteur ! Là encore une très belle épreuve de statique presque sans nuage (Pascal Huron ne validera pas son protocole et Olivier Azzopardi déconcentré sort à 4’27). La matinée avance aux rythmes des performances maîtrisées et cinq compétiteurs emmèneront l’émotion des spectateurs au-delà de 6 minutes : Jérôme Chapelle et Xavier Delpit respectivement à 6’42 et un beau 7’22 pour Xavier, puis Nicolas Fougerousse à 6’02, Morgan Bourc’his à 6’18 et l’incroyable Régis Scarone nous offre un très beau protocole à 7’52 avec son sourire légendaire !
C’est sur une superbe ambiance que s’achève la première épreuve, de très belles performances, de nouvelles expériences et zero blackouts. Bravo à tous !
R. Scarone 
L’après-midi ouvre la danse des apnées dynamiques dans le bassin de 25 mètres. Les apnéistes s’élancent par deux avec ou sans palmes.
Chez les femmes les annonces débutent à 50 mètres et seules quatre d’entre elles chausseront la palme. Anne Maury et Barbara Jeschke ondulent élégamment jusqu’à respectivement 139 et 137 mètres. Marie Devanlay qui s’élance pieds nus tournera quatre fois pour nous offrir un joli 110 mètres. Quand à Marianna Krupnitskaya, la jeune russe qui annonce 100m en DNF ne nous décevra pas en sortant sans problèmes à 115 mètres.
 
A Maury (Photos B Clerc)
Les hommes préféreront pour la plupart s’élancer à la palme, à l’instar de Emmanuel Turlin et Morgan Bourc’his qui nageront pieds nus jusqu’à respectivement 141 et 154 mètres. Andy Buhl dépasse son record personnel en DNF en nageant 141 mètres mais rencontre un blackout pour la première fois de sa vie de compétiteur. Du côté des palmipèdes, trois hommes tourneront après les 150 mètres : Pascal Huron et Nicolas Fougerousse arrivent au mur (respectivement 174 et 175 mètres). La dernière série invite à s’élancer Xavier Delpit et Guillaume Bussière, qui ont tous deux annoncé 150 mètres. Guillaume avait gagné l’an dernier le dynamique avec et sans palme et le combiné de La Ciotat. Les deux hommes s’élancent, Xavier sort après le virage des 175 mètres mais ne parvient pas à valider son protocole. Guillaume, lui, poursuit sereinement et effectue sans difficultés son huitième virage au mur des 200 mètres. Il sortira calmement en arrivant à 225 mètres. Même si il a déjà parcouru de plus grandes distances en dynamique sur des bassins olympiques, il offre à La Ciotat la plus grande distance validée en France en bassin de 25 mètres.
La journée se termine avec beaucoup de joie, les compétiteurs novices et expérimentés s’encouragent. A la remise des prix Pierre Vigouroux et toute la « GGB team »  n’oublient pas de remercier les compétiteurs étrangers ainsi que ceux qui choisissaient ce jour-là l’indoor de La Ciotat pour leur première compétition. Merci également aux juges Isabelle Lara, Bernard-Stéphane Keller, Grégory Piazzola et Florent Pascal.
Résultats de statique La Ciotat 2014 :
STA FEMMES :
1. Béatrice BOZON 6’01
2. Marianna KRUPNITSKAYA 5’58
3. Audrey PALMA 5’52
STA HOMMES
1. Régis SCARONE 7’52
2. Xavier DELPIT 7’22
3. Jérôme CHAPELLE 6’42
Résultats dynamique La Ciotat :
DYNAMIQUE FEMMES
1. Anne MAURY 139m DYN
2. Barbara JESCHKE 137m DYN
3. Marianna KRUPNITSKAYA 115m DNF
DYNAMIQUE HOMME
1. Guillaume BUSSIERE 225m DYN
2. Nicolas FOUGEROUSSE 175m DYN
3. Pascal HURON 174m DYN
(4. Morgan BOURC’HIS 154m 1er en DNF)
COMBINÉ FEMMES
1. Marianna KRUPNITSKAYA 129,1 pts
2. Barbara JESCHKE 128,7 pts
3. Marie DEVANLEY 116pts
COMBINÉ HOMMES
1. Guillaume BUSSIERE 172,7 PTS
2. Nicolas FOUGEROUSSE 159,9pts
3. Morgan BOURC’HIS 152,6 pts

3° Coupe AIDA France 2014 à Nimes

Le 7 avril se déroulait la plus grosse compétition indoor de la saison au stade nautique Nemausa.

Pour la 11ème fois, les nîmois du SCPL accueillaient la « Coupe des Plongeurs Libres » et le programme affichait complet ! 80 compétiteurs annoncés, des novices aux plus expérimentés, des annonces allant de 3 secondes à 6 minutes, et de 1 à 201 mètres… autant vous dire que la journée promettait d’être belle, d’autant plus qu’elle fut riche en surprises.

Cette troisième manche de la Coupe Aida France s’accompagnait cette année de la formation de cinq nouveaux juges et proposait l’occasion d’essayer du matériel dans la fosse de 11 mètres laissée toute la journée au loisir des compétiteurs qui n’ont pas manqué de s’y amuser entre les épreuves.

La matinée est consacrée au statique et commence par un éclat de rire lorsqu’un compétiteur de la première série s’élance en courant… il avait enfilé sa combinaison en retard et n’était pas prêt ! Il réapparaîtra à la surface 35 secondes plus tard, riant de bon coeur avec les juges ! Puis la compétition commence plus sérieusement avec Audrey Palma qui pour sa première saison ne cesse de repousser le chrono et dès la première série valide 6’02. Un nouveau visage apparaît dans la piscine, c’est Marie-Pierre Ekstets qui a débuté l’apnée il y a à peine quelques semaines. La nageuse annonce deux minutes et se présente timidement mais créera la surprise en validant un joli 5’07 tout sourire ! Chez les femmes, comme à La Ciotat le niveau est impressionnant, avec 5 compétitrices sur 17 qui iront au-delà de 5 minutes. Sylvie Grieu validera 5’23 et Béatrice Del Negro 5’38 mais la reine de la matinée sera Béatrice Bozon qui retiendra son souffle pendant 6’17, offrant un nouveau record de France Aida !
Béatrice Bozon
Les hommes ne sont pas en reste, puisque plus de la moitié dépasseront les 5 minutes. 14 compétiteurs atteignant les 6 minutes. Jean-Marie Marchetti réalise 6’35, Jérôme Chapelle, régulier, nous offre 6’39 et Xavier Delpit franchit le premier la barre des 7 minutes avec un protocole validé à 7’04. Le jeune Maxime Pature qui avait l’an dernier dépassé les 6 minutes pour la première fois à 16 ans dans la piscine nîmoise, confirme avec 6’22. Peu après midi, il reste trois séries et toutes les annonces sont supérieures à 5 minutes. L’avant dernier top officiel de la matinée annonce de belles émotions : Morgan Bourc’his, Guillaume Bussière, Jacques Barbara, Régis Scarone et le jeune Anthony Carlhian se présentent ensemble. Morgan Bourc’his reprend son souffle à 6’33 tandis que Régis Scarone reste immergé… le varois a annoncé 5’30 mais avait validé 7’52 à La Ciotat trois semaines plus tôt… et les confirme en validant un protocole souriant à 7’53, gardant ainsi la première place de la coupa Aida France ! La matinée s’achève sur le trio Patrick Poggi, Jean-Paul Lauden et Olivier Azzopardi. Ce dernier ne validera pas son protocole à 7’07. Patrick Poggi prend la troisième place avec 6’46.
Régis Scarone en pleine préparation

La journée se poursuit avec le début de l’épreuve de dynamique. Dans ce bassin olympique l’honneur est à la palme ! Seule une douzaine d’apnéiste d’élanceront pieds nus. Parmis eux trois femmes : Marie Pierre Ekstets qui a annoncé 50 mètres pour sa première compétition tente de dépasser les 90 mètres DNF mais échoue son protocole, Sylvie Grieu est disqualifiée à 119 mètres. Quand à la championne Béatrice Bozon, après sa performance de la matinée elle s’élance très lentement et validera proprement 76 mètres. Chez les hommes seuls quatre compétiteurs valideront leur sortie en DNF, à leur tête le franco-canadien Breffni Bolze avec 91 mètres.

La piscine Nemausa a été toute l’après midi le théâtre d’une belle épreuve de dynamique, avec son lot de surprises, de déceptions et de bonheurs.
Alice Modolo qui avait déserté le circuit indoor cette saison fait une exception pour Nîmes qui lui a toujours porté bonheur. L’an dernier elle y battait notamment le record de France avec 185 mètres. Approchant sa monopalme du bord de l’eau avec une annonce de 150 mètres, elle décidera finalement de ne pas s’élancer.
Trois hommes s’arrêteront au mur des 150 mètres : Pascal Pompidou, Maxime Pature et Jean Paul Lauden.
Trois femmes onduleront sur plus de trois longueurs : Marie Devanley valide 151 mètres, Vanessa Perret ressort proprement à 153 mètres, et c’est la niçoise Anne Maury qui l’emporte chez les dames avec 158 mètres !
https://sites.google.com/site/aidaenfrance/actus/actus/2%C2%B0coupeaidafranceanimes/anne%20maury.jpg?attredirects=0
Anne Maury en Dyn
Jean-Luc Rajon sera le premier homme à tourner au troisième virage, il émerge à 184 mètres, prenant la quatrième place. Nicolas Fougerousse émerge à 196 mètres mais écopera d’une pénalité pour un virage mal négocié, qui ne lui empêchera pas de prendre la troisième place. La dernière série promet du sport avec Stéphane Tourreau, Xavier Delpit, Morgan Bourc’his et Guillaume Bussiere. Mais la compétition continue d’être imprévisible : Guillaume Bussiere abandonne en s’approchant du second virage et Xavier Delpit parcourt 197 mètres mais ne remonte pas sans aide. A cet instant Stéphane Tourreau continue : lui qui n’avait jamais atteint les 200 mètres s’offre un beau virage et valide 210 mètres !
Il reste un compétiteur à valider : Morgan Bourc’his, celui qui en mer comme en piscine s’élance toujours pieds nus. Pour cette édition de La Coupe des Plongeurs Libres il a choisi de remettre sa monopalme pour la première fois en compétition depuis les championnats du monde par équipe de 2012. Et la maîtrise ne le quitte pas, puisqu’il réalise un joli 215 mètres, prenant ainsi la tête de l’épreuve et du combiné.
http://www.psmcafe.com/index.php?mact=Album,m11,default,1&m11albumid=18&m11returnid=75&page=75
 
Morgan Bourc’his
Merci aux organisateurs du SCPL pour cette belle journée de compétition, ainsi qu’aux juges et aux cinq nouveaux juges validés.
Une pensée particulière à Bernard-Stéphane Keller qui organisait fidélement chaque année la Coupe des Plongeurs Libres et passe le relais à Guillaume Estève.
Bravo à tous les compétiteurs et à très bientôt.
Prochaines compétitions indoor Aida France :
Cinquième manche à Raismes (près de Valenciennes) les 3 et 4 mai.
Résultats de la 3ème manche de la Coupe Aida France à Nîmes le 6 avril 2014 :

Épreuve de statique :

STA FEMMES

1. Béatrice BOZON 6’17 NOUVEAU RECORD AIDA FRANCE
2. Audrey PALMA 6’02
3. Béatrice DEL NEGRO 5’38

 

STA HOMMES

1. Régis SCARONE 7’53

2. Xavier DELPIT 7’04

3. Patrick POGGI 6’46

 

Épreuve dynamique :

DYN/DNF FEMMES

1. Anne MAURY 158m DYN
2. Vanessa PERRET 153m DYN
3. Marie DEVANLEY 151m DYN

 

DYN/DNF HOMMES

1. Morgan BOURC’HIS 215m DYN
2. Stéphane TOURREAU 210m DYN
3. Nicolas FOUGEROUSSE 196m DYN (5pts de pénalité pour faute au virage)

 

COMBINE :

FEMMES
1. Vanessa PERRET 132 pts
2. Audrey PALMA 129 pts

3. Delphine DUPONT 126 pts

HOMMES
1. Morgan BOURC’HIS 186 pts
2. Stéphane TOURREAU 180 pts
3. Nicolas FOUGEROUSSE 167 pts

Nice Abyss Contest 2014

Le Nice Abyss Contest, rendez-vous incontournable des compétiteurs en mer organisé par le CIPA de Nice, accueillait les 14 et 15 juin la plus belle compétition d’apnée en mer de l’hexagone. Le weekend a réuni champions et amateurs, français ou internationaux (on comptait parmi les inscrits une russe, un algérien, un irlandais et deux suédois) qui se sont retrouvés comme chaque année pour embrasser la bienaimée rade de Villefranche sur Mer. 

 

Malgré les conditions météo décoiffantes, avec une organisation au top et l’habituelle ambiance familiale et passionnée de ce rendez-vous, l’apnée française s’est encore offert sans surprise un beau souvenir !

Les plus réguliers sont là, Morgan Bourc’his, Sophie Jaquin, Rémy Dubern, Guillaume Bussiere, les Corses et leur île gonflable qui flotte sur la ligne d’échauffement… l’équipe des apnéistes de sécurité est menée par Guillaume Nery (qu’on ne voit pas souvent en bipalmes !), les juges incontournables sont à leur poste, bref la fête peut commencer !

Le « NAC » (pour les habitués) commence samedi à 8h30 : le câble du célèbre bateau jaune du CIPA descend dans les abysses. L’eau est bonne, les conditions sont superbes, malgré une thermocline assez violente à 15 mètres. Les athlètes s’élancent dans l’ordre des annonces décroissantes. Le premier carton blanc est accordé à Guillaume Bussiere, très à l’aise, qui s’offre le luxe de replacer sa ceinture en bas avant d’entamer sa remontée. Dès cet instant le weekend va enchaîner les performances maîtrisées. En immersion libre (FIM), Béatrice Bozon prend la tête du podium femme sur cette discipline qu’elle affectionne particulièrement avec 55 mètres. Chez les hommes, Benjamin Girardot atteint les 50m malgré un rhume qui l’oblige à descendre tête en haut et une méduse sur son passage. Jean-Paul Lauden et Olivier Azzopardi valident leurs meilleurs scores le lendemain avec respectivement 75 et 73 mètres, devant l’irlandais Paul Rollier qui samedi a validé le nouveau record d’Irlande Aida en poids constant sans palmes (CNF) avec 32 mètres.

 

Ce sont pourtant bien les français qui mènent cette épreuve de CNF avec le champion du monde Morgan Bourc’his remontant à la brasse sur 73 mètres et Sophie Jacquin sur 61 mètres. Côté monopalmes, Guillaume Bussiere et Stéphane Tourreau se partagent la descente la plus profonde du weekend avec 91 mètres.

Mais le plaisir du NAC, c’est ce mélange entre toutes les expériences avec la passion en toile de fond. Pour sa première compétition, le corse Jean-Philippe Lagouttière a validé 41 mètres et attend la prochaine compétition avec impatience.

Rendez vous l’année prochaine à Nice pour une nouvelle édition ouverte à tous les passionnés !

Podiums :

Femmes :

CWT : 

 1. Sophie Jacquin 61m

2. Marianna Krupnitskaya 60m

3. Coraline Pennarguear 58m

CNF :

1. Marianna Krupnitskaya 46m

2. Delphine Dupont 43m

FIM : 

 1. Béatrice Bozon 55m

2. Sophie Jacquin 54m

3. Lily Crespy 52m

Chez les hommes :

CWT : 

 1. Guillaume BUSSIERE 91m

Stéphane TOURREAU 91m

3. Xavier DELPIT 80m

CNF :

1. Morgan BOURC’HIS 73m

2. Rémy DUBERN 64m

3. Philippe TAGLIOFERRI 47m

FIM : 

 1. Jean Paul LAUDEN 75m

2. Olivier AZZOPARDI 73m

3. Paul ROLLIER 54m